Notre société

Wattisère : énergie renouvelable et citoyenne entre Vercors et Chambarans

La SAS Centrales Villageoises Wattisère, récemment créée (début 2020) est affiliée au réseau des Centrales Villageoises. Elle est une SAS qui s'est dotée de statuts donnant la parole à tous ses membres : une personne = une voix, quelque soit le nombre d'actions détenues.

Les activités y sont bénévoles et l'esprit est participatif et convivial...mais c'est du sérieux : le capital important qui nous a été confié lors de l'AG de constitution nous oblige auprès de nos actionnaires et nous respectons ceci et en sommes fiers.

Wattisère : le projet

Wattisère fait partie du réseau des centrales villageoises.

Quel territoire couvert ? 20 communes iséroises comprises entre Tullins, Beaulieu, Cognin-les-Gorges et Montaud.

Beaulieu, Chantesse, Chasselay, Cognin-les-Gorges, Cras, L’Albenc, La Ri- vière, Montaud, Morette, Notre Dame de l’Osier, Poliénas, Quincieu, Ro- von, Serre-Nerpol, Saint-Gervais, SaintQuentin-sur-Isère, Tullins, Vara- cieux, Vatilieu, Vinay

Comment? une SAS (société par actions simplifée) porteuse des projets d'investissement, composée d'associé-e-s particuliers, entreprises et collectivités locales.

Premier projet? L’électricité photovoltaïque : investir pour équiper des toits de panneaux solaires, revendre l’électricité produite pour rembourser l'investissement puis (ou en parallèle) lancer ou s'associer à de nouveaux projets, promouvoir l’efficacité et la sobriété énergétique.

L’objectif, pour la 1ère tranche de travaux, est de réaliser environ 15  installations sur toitures, soit un investissement de l’ordre de 600 000 €.

Financement initial? Par le capital de départ (apporté par les actionnaires, des gens comme vous qui souhaitent valoriser leur épargne dans un projet correspondant à leurs valeurs), des financements publics (subventions ou participations) et de l'emprunt.

Quels toits équiper? Ceux qui sont proposés par des « partenaires » souscripteurs ou citoyens: particuliers, exploitants agricoles, collectivités locales ou même entreprises et qui présentent des caractéristiques favorables en terme de surface, d’orientation et de raccordement au réseau.

Quel calendrier? Recensement et sélection des toitures à équiper et montage du premier dossier projet pour la recherche des financements sur  la mi 2020. 

Phase d'étude approfondie 2e semestre 2020, et dans le foulée en fin d'année, lancement de la souscription publique: objectif 100 000€. Une assemblée générale validera le lancement de la 1° tranche.

Lancement des travaux espéré début 2021.

Comment pouvez-vous participer?

Vous pouvez devenir actionnaires de la SAS (Société par Actions Simplifiée à capital variable). La part (ou action) a été fixée à 50 €.

Avec 50 € de fond propre que vous apporterez, les banques nous en prêteront 4 fois plus, soit 200 €.

Vous pourrez évidement souscrire au nombre d’actions que vous souhaitez, par exemple si vous prenez 10 actions, soit 500 €, vous permettrez l’installation d’un panneau photovoltaïque

Nous rejoindre

Vous êtes motivé par notre projet et souhaitez le rejoindre? Plusieurs possibilités s'offrent à vous :

  • S’investir dans la société (Groupes de travail, Conseil de Gestion, etc.)
  • Proposer une toiture pour y installer des panneaux photovoltaïques
  • Souscrire à une ou plusieurs parts de la société : devenir un de nos actionnaires
  • Proposer une salle de réunion, une imprimante pour des impressions, etc.
  • Nous faire connaître dans votre entourage

> Nous contacter

Association des Centrales Villageoises

Les Centrales Villageoises sont des sociétés locales à gouvernance citoyenne qui portent des projets en faveur de la transition énergétique en s'inscrivant dans une logique de territoire. Elles associent citoyens, collectivités et entreprises locales et contribuent aux objectifs énergétiques en tenant compte d'enjeux territoriaux transverses (développement économique local, intégration paysagère, lien social, etc.).

Les Centrales Villageoises fonctionnent en réseau au sein d'une Association et partagent un modèle commun, basé sur le partage d'un grand nombre d'outils et de services. Ce modèle est aujourd'hui mis en œuvre dans plusieurs régions françaises.

> En savoir plus sur l'Association et le modèle des Centrales Villageoises